Top 10 des Sports au Japon: Les Sports les plus populaires et leur Signification

Le sport est dans l’ADN de la culture japonaise. Cette belle nation insulaire a adopté les sports traditionnels et occidentaux. Dans cet article, nous examinerons certains des sports les plus populaires du pays et leur importance. C’est parti:

  1. Baseball
  2. Football
  3. Tennis
  4. Sumo
  5. Golf
  6. Moto Racing
  7. Boxe
  8. Football américain
  9. Rugby
  10. Lutte professionnelle

Le sport japonais est une expérience de fans passionnés. Vous voyez rarement des stades vides dans le pays. Les gens veulent s’impliquer et ils le font souvent. Que vous visitiez le pays ou que vous restiez plus longtemps, il y a toujours un événement sportif au Japon qui vous attend. C’est sûrement l’un des meilleurs moyens de se familiariser avec les gens, de faire quelque chose qu’ils aiment.

Sports au Japon

Baseball

Le baseball est sans conteste le sport le plus populaire au Japon. Il a été importé dans le pays des États-Unis. Depuis, il a grandi à pas de géant pour devenir un spectacle national. Le baseball a été introduit au Japon pour la première fois en 1872 par l’expatrié américain Horace Wilson. Cependant, le tout premier match officiel de baseball dans le pays a eu lieu au début des années 1920.

Le Baseball Au Japon

Le baseball est plus qu’un sport au Japon. Chaque match est un carnaval, caractérisé par des ambiances de stade électriques et des fans passionnés. Des mascottes passionnantes, des ballons de rallye colorés et des filles de bière de renommée mondiale, qui montent et descendent du stade en remplissant votre tasse, l’expérience dans le stade est à couper le souffle.

Base de fans de baseball au Japon

Chaque franchise participant à la Pro Nippon League a également une base de fans fidèles et vous pouvez parier qu’elle se présente à chaque match. En 2019 par exemple, le baseball japonais a attiré jusqu’à 26 536 962 fans sur les 858 matchs professionnels disputés cette année-là. Cela se traduit par environ 30 929 spectateurs par match, le deuxième plus haut taux de participation des fans de tous les sports professionnels au monde. Le taux de participation n’est inférieur qu’à celui de la Ligue majeure de baseball (MLB) aux États-Unis.

Culture du baseball au Japon

Bien que le baseball japonais puisse remonter ses racines aux États-Unis, il est un peu différent par rapport à la MLB. La culture japonaise du baseball a tendance à encourager le respect des adversaires. Par exemple, les huées ou les moqueries des équipes de l’opposition sont mal vues dans le pays.

De plus, le baseball au lycée au Japon est tout aussi populaire que la ligue nationale Pro Nippon. Enfin, les matchs de baseball au Japon peuvent se terminer par un match nul. Les matchs officiels de baseball de la saison régulière japonaise ont une limite de 12 manches. Cela signifie que si un gagnant ne sort pas pendant cette période, le match se termine à égalité.

Eh bien, si vous voulez vivre la passion électrisante du baseball japonais, faites un point d’assister à un match bientôt. Vous pouvez également suivre la Nippon Pro League sur ce site et JapanBall.com pour être mis à jour sur la scène locale du baseball.

Football

Le football est le deuxième sport le plus populaire au Japon après le baseball. Et tout comme le baseball, il a été importé de l’Ouest. Le football a été introduit au Japon par la marine britannique en 1873. Il a d’abord été enseigné à l’Académie de la Marine impériale japonaise. On pense que le premier match de football officiel du pays a eu lieu en 1888, un match entre la Régate de Kobe et le pays de Yokohama. Depuis, le sport a gagné en force et en stature, attirant des millions de fans à travers le pays.

Football au Japon

Le système de football japonais

Le football japonais suit un système pyramidal, le même système dans la plupart des grandes ligues de football occidentales. Le niveau supérieur est appelé la J-League et comprend 18 équipes provenant de différentes villes et régions japonaises. Il y a également plusieurs autres niveaux en dessous de la J-League.

Les équipes sont promues et reléguées chaque année dans différents niveaux après chaque saison de football. Le Japon a également une équipe nationale de football masculin surnommée le « samurai blue ». Elle est considérée comme l’une des meilleures équipes nationales de football en Asie et a régulièrement participé à la Coupe du Monde de la FIFA TM. Le Japon a également accueilli la Coupe du Monde de la FIFA 2002 en collaboration avec la Corée.

Fandom du football au Japon

Les gens au Japon adorent leur football et ils se font un point d’honneur d’assister à chaque match lorsque c’est possible. Au cours de la saison de football 2019 par exemple, la J-league a attiré un total de 6,3 millions de fans, répartis sur 306 matchs. C’était une moyenne de 20 750 fans par match, l’une des plus élevées au monde. La ligue de premier plan génère également des revenus importants. En 2018 par exemple, Statista estime que tous les clubs participant à la ligue ont généré jusqu’à 85 milliards de yens de revenus annuels.

Où regarder le football au Japon

Une chose qui distingue le football au Japon est l’atmosphère électrique dans les stades. Si vous visitez le pays, vous voudrez peut-être entrer dans un stade et faire partie de cette expérience exaltante. Parmi les meilleurs stades de football de la J-league à considérer, citons le Nissan International Stadium de Yokohama, domicile des Yokohama Marinos.

Vous pouvez également entrer dans le stade Saitama, qui abrite la franchise de J-League Urawa Red Diamonds. Assurez-vous également de suivre l’Association japonaise de football sur ce site pour plus de mises à jour sur les ligues de football locales.

Tennis

Le Japon a également une très longue tradition de tennis. Cette belle nation asiatique a produit des batteurs mondiaux dans ce sport. Naomi Osaka et Kei Nishikori sont probablement parmi les joueuses les plus remarquables de notre époque. Osaka a en effet dépassé Serena Williams pour devenir l’athlète féminine la mieux payée en 2020. Cependant, même avec ces joueurs de tennis mondiaux, le Japon a une base de fans locaux de tennis massive.

La Japonaise Naomi Osaka en action

Histoire du Tennis au Japon

Le sport a été introduit dans le pays pour la première fois en 1878 par des expatriés occidentaux. Mais ce n’est qu’en 1922 que la Japan Tennis Association (JTA) a été créée. JTA est l’organe directeur du tennis professionnel et amateur du pays. Il a été crédité pour avoir dirigé les efforts de la base au niveau du lycée pour encourager les jeunes hommes et femmes japonais à commencer à jouer au jeu. JTA est également l’une des plus anciennes associations sportives organisées au monde.

Le Japon connaît également une résurgence du tennis au cours des trois ou quatre dernières années. Entre 1993 et 2013 par exemple, le nombre de personnes jouant au tennis dans le pays est passé de 4,23 millions à 3,73 millions. Cependant, entre 2013 et aujourd’hui, le nombre de joueurs de tennis au Japon a atteint 4,39 millions. Une grande partie de ce succès a été attribuée aux efforts renouvelés de la base pour populariser le sport à travers le pays. Le Japon compte près de 6 454 courts de tennis et 520 courts intérieurs supplémentaires, qui répondent tous aux normes internationales de jeu.

Événements internationaux de Tennis au Japon

Tokyo accueille également chaque année l’Open du Japon à l’Ariake Tennis Forest Park. Il s’agit d’un spectacle de tennis mondial qui fait partie de la série ATP World Tour 500. L’open attire certains des meilleurs joueurs de tennis au monde et dispose d’une bourse pouvant atteindre 2 046 340 prize en prix. Nous n’avons pas de statistiques de fréquentation récentes en ce qui concerne le tennis.

Cependant, Statista a classé le tennis parmi les cinq sports les plus regardés au Japon. Vous pouvez également consulter le site officiel de l’Association japonaise de tennis pour en savoir plus sur ce sport.

Sumo

Comme vous l’avez peut-être remarqué, trois des sports dont nous avons parlé avant tout ont des origines occidentales. Il est maintenant temps de regarder un sport traditionnel japonais authentique. Il n’y a pas de meilleur exemple que le Sumo. Le sumo est le sport national du Japon et il a une énorme base de fans dans le pays. Il est également profondément ancré dans la culture et l’identité japonaises.

Lutteur de Sumo (Rikishi)

Histoire du sumo

Le sumo est une forme de lutte traditionnelle. Il existe des preuves suggérant que le sport était bien vivant au Japon préhistorique. Les estimations actuelles indiquent que le Sumo existe depuis 1500 ans. Il y a aussi beaucoup de folklore associé au sport.

Par exemple, on pense que les anciennes sociétés japonaises pratiquaient le Sumo pour apaiser les dieux pour de meilleures récoltes. Le sumo faisait également partie des cérémonies de la Cour impériale au Japon du 8ème siècle. C’est cette riche histoire, et un lien fort avec le patrimoine japonais, qui en fait l’un des sports les plus populaires du pays.

Le sumo est bien sûr populaire à cause de beaucoup de choses. Mais vous devez convenir que la tenue vestimentaire portée par les « rikishi » ou les lutteurs attire l’attention. Les lutteurs de sumo portent une ceinture épaisse de 30 pieds. La ceinture est soigneusement enroulée autour du corps du lutteur avant d’être fixée avec un nœud à l’arrière.

Où regarder le Sumo

Le Japon accueille six tournois majeurs de Sumo chaque année. Les événements ont lieu tous les deux mois dans diverses régions du pays. Ils peuvent durer jusqu’à une semaine, donc il y a beaucoup de temps pour entrer et voir l’action. Si vous êtes à Tokyo, vous pouvez assister à trois des six tournois de Sumo annuels à l’arène de sumo Ryogoku Kokugikan. Regarder le Sumo est, après tout, l’un des principaux passe-temps au Japon. Au cas où vous aimeriez en savoir plus sur le sport, consultez Apprendre le japonais 123 ou le Sumo américain.

Golf

Le golf est également un sport très populaire au Japon. Le premier club de golf du pays a été créé en 1903 par des expatriés britanniques travaillant à Kobe. Depuis, le sport s’est massivement développé. Le Japon compte actuellement la moitié de tous les terrains de golf en Asie, dont la plupart sont situés dans des villes de villégiature comme le mont Fuji, Karuizawa et d’autres. La croissance du golf au Japon est largement attribuée à la forte culture d’entreprise japonaise.

Golf au Japon

Le golf est après tout le sport de gentleman de facteur. Il est considéré comme l’un des meilleurs moyens de réseauter dans un cadre décontracté et, en tant que tel, il s’est ancré dans la culture d’entreprise japonaise. En outre, le coût du golf au Japon a considérablement diminué. Dans les années 1980 par exemple, certains des terrains de golf les plus éminents du pays étaient incroyablement exclusifs.

Vous deviez connaître quelqu’un dans le club et vous séparer d’un droit d’entrée important pour atteindre les greens. Mais ces dernières années, les choses ont changé. La plupart des meilleurs terrains de golf du pays sont ouverts au public. Pour aussi peu que 5 000 yens, vous pouvez accéder à certains de ces cours et jouer quand vous le souhaitez. Assurez-vous également de suivre le golf japonais en suivant la Japan Golf Association via ce site Web.

Course de moto

Le Japon possède l’une des plus grandes industries automobiles de la planète. Pour un pays qui sait fabriquer des automobiles, ils aiment aussi les faire courir. Cependant, contrairement à ce que la plupart des gens supposent, ces courses n’impliquent pas de voitures mais des motos. Les courses automobiles japonaises remontent aux années 1920. Mais le sport a acquis une immense popularité dans le pays avec l’ouverture du Tamagawa Speedway en 1936.

Moto Racing Japon

Chaque course de moto met en vedette huit coureurs, faisant six tours autour d’un speedway asphalté. Des stands de spectateurs sont construits le long du speedway pour permettre aux gens un accès exclusif à cette expérience passionnante. Les courses automobiles japonaises ont également eu des participants célèbres, dont Soichiro Honda, le fondateur de la Honda Motor Company. Soichiro est également crédité de la construction du circuit de Suzuka en 1962, l’autre piste de course la plus remarquable du Japon. Le Circuit de Suzuka a également accueilli le Grand Prix du Japon, un événement majeur du calendrier de la saison de Formule 1.

Nous n’avons pas de données de fréquentation récentes pour les événements de course de moto pour le moment. Cependant, Statista a estimé en 2015 que plus de 1,66 million de résidents japonais assistaient aux courses de moto cette année-là. Le Japon compte également jusqu’à 20 pistes de course automobile réparties dans tout le pays. Suivez Moto Racing Japan sur ce site pour plus de mises à jour. Vous pouvez également obtenir des mises à jour de course en ligne sur le site Web principal du circuit de Suzuka.

Boxe

La boxe est un autre sport au japon qui a une histoire très riche. Le sport a été introduit dans le pays par les marins américains en 1854. À l’époque, les Japonais étaient déjà fascinés par le Sumo, un sport de contact individuel. La boxe était donc une vente facile et au fil du temps, elle a gagné beaucoup de cœurs dans le pays.

Match De Boxe au Japon

Malgré cela, le Japon a rarement une division de boxe poids lourds. Mais les catégories de poids inférieures sont très populaires. En outre, le pays a produit sa juste part de stars mondiales de la boxe, dont Naoya Inoue. Le Japon a également produit un total de 40 champions du monde dans différentes catégories de poids au fil des ans.

Deux grands tournois de boxe ont lieu chaque année dans le pays. Le premier est surnommé le roi des recrues du Japon et existe depuis 1990. Le deuxième est intitulé le Tournoi d’Élimination du Titre japonais. Ces deux événements sont reconnus par la Japan Boxing Commission et attirent des foules considérables.

Bien que les boxeurs japonais s’aventurent rarement hors des frontières japonaises pour chercher des titres internationaux, ils apprécient le sport local très solide. Le Japon a été classé parmi les cinq premiers pays au monde où la boxe professionnelle est extrêmement populaire. Pour en savoir plus sur ce sport, vous pouvez consulter le site officiel de la Japan Boxing Commission.

Football américain

Vous avez peut-être remarqué maintenant qu’il y a beaucoup d’influence américaine dans le sport japonais. Et comme vous pouvez l’imaginer, le football américain, un sport typiquement américain, se développe également au Japon. Le football américain est venu au Japon pour la première fois après la Première Guerre mondiale. Le premier match a été joué à Tokyo et a attiré 15 000 fans. Le sport s’est imposé dans le pays depuis.

Action de football américain au Japon

À l’heure actuelle, plus de 17 000 personnes au Japon jouent au football. Il y a également plus de 400 équipes dans le pays. Certains participent à la X-League, la ligue de football américain de premier plan au Japon. La bonne chose à propos du football américain ici est qu’il est structuré pour encourager la participation locale. Toutes les équipes participant à la X-League ne sont autorisées qu’à avoir un total de 3 joueurs américains.

Cela signifie que de plus en plus de citoyens japonais sont encouragés à participer. Des sociétés japonaises comme Panasonic, Mitsubishi, Fujitsu et d’autres intensifient également et sponsorisent des équipes de football. Pour en savoir plus sur les sports, vous pouvez suivre la Japan American Football Association.

Rugby

Le rugby est un sport modérément populaire au Japon. Il n’a peut-être pas les mêmes adeptes que le baseball, le football ou le tennis, mais il attire également sa part de foules. Le sport a été introduit dans le pays pour la première fois en 1899 par des expatriés britanniques. Cependant, le rugby japonais est entré dans la carte mondiale après que le pays a accueilli la Coupe du Monde de rugby 2020.

Équipe Nationale de Rugby du Japon

Le Japon a atteint les quarts de finale, un exploit remarquable compte tenu de la qualité de l’opposition participant au tournoi. Il y a plus d’informations sur le rugby japonais sur ce site au cas où vous aimeriez obtenir plus de mises à jour.

La participation du Japon à la coupe du monde semble avoir réveillé toute la nation et une base de fans de rugby constante se développe. Cette nation insulaire possède également une équipe de rugby à Sept qui participe aux HSBC World Rugby Sevens Series. Le pays accueille également l’un des 10 tournois de la série baptisée Tokyo Sevens.

Pro Wrestling

Nous terminons notre liste des meilleurs sports au Japon avec pro wrestling. Le sport est souvent appelé « Puroresu ». Il a également une longue histoire dans le pays et sa popularité a culminé au début des années 1950. Mais il y avait des efforts avant cela pour introduire le sport au début du 20ème siècle, bien qu’ils n’aient pas réussi.

lutte professionnelle Japon

Les matchs de lutte professionnelle au Japon ont également bénéficié de beaucoup de téléspectateurs. Les premiers matchs ont été télévisés dans les années 1950 par Nippon TV et ont attiré des foules massives sur les grands écrans publics de Tokyo. Néanmoins, la lutte professionnelle commerciale au Japon a décollé avec la création de la New Japan Pro-Wrestling Co. Ltd en 1972.

Cette société de promotion de la lutte professionnelle a contribué à élargir l’audience et à attirer le sport auprès d’un public japonais plus large. Ses revenus annuels sont bien supérieurs à 5 milliards de yens, un signe de la popularité massive de la pro wrestling au Japon.

Contrairement à la lutte professionnelle américaine, la lutte professionnelle japonaise implique beaucoup d’athlétisme. Il y a aussi des arts martiaux à couper le souffle qui y sont exposés, ce devrait donc être une montre passionnante pour tout le monde. Assurez-vous également de suivre la New Japan Pro Wrestling sur ce site pour plus de mises à jour sur le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.