Semaines de grossesse (SE) 1-4

De la dernière menstruation jusqu’à la création d’une nouvelle vie

Dans les semaines 1, 2, 3 et 4 de la grossesse (le premier mois de grossesse), il est décidé si oui ou non dans ce cycle une nouvelle vie sera créée. Les deux premières semaines sont particulièrement un facteur de calcul. L’ovulation, et avec elle la possibilité de fertiliser, a lieu à partir de la fin de la deuxième semaine ou au début de la troisième.

Par conséquent, la femme n’est pas enceinte au cours des première et deuxième semaines. Comme il est difficile pour la plupart des femmes de calculer le moment de l’ovulation, la grossesse est calculée en toute sécurité à partir du premier jour de la dernière menstruation et dure 40 semaines.

Selon les résultats des échographies du bébé par le médecin, la date de naissance prévue peut changer plus tard. Si l’ovule est fécondé tout au long de la semaine 3 de la grossesse (SE), une phase extrêmement sensible survient.

Jusqu’à la fin de SE 4, il est décidé si l’embryon parvient à nicher dans la paroi utérine ou s’il est expulsé lors de la prochaine menstruation.

De nombreuses femmes ne remarquent aucun de ces processus entre les semaines 1 et 4 de la grossesse, d’autres commencent à remarquer les premiers symptômes physiques de la grossesse peu de temps après la fécondation. Le moyen le plus sûr de vérifier si la fécondation a eu lieu consiste à effectuer un test sanguin en SE 4 ou dans l’urine à partir du premier jour calculé de la prochaine menstruation, ce qui correspond à la semaine de grossesse 5.

SE 1 – Menstruations normales et préparations précoces pour la grossesse

Conseil: Si vous envisagez de devenir enceinte, arrêtez de fumer et évitez de boire de l’alcool.
En SE 1, la femme n’est pas enceinte mais connaît ses règles normales. Malgré cela et dans le cadre de ce cycle, pendant cette période, le corps est conditionné pour une éventuelle grossesse. Les femmes qui envisagent de tomber enceintes peuvent commencer à SE 1 pour faire quelques choses pour s’assurer que leur bébé démarre bien.

Si l’on renonce complètement à l’alcool et à la nicotine, ces substances nocives n’atteignent même pas le gamète: pendant le premier tiers de la grossesse, elles sont particulièrement nocives pour le bébé. À partir de maintenant, vous ne devez consommer que des médicaments (également naturels) après avoir consulté le médecin.

Un apport adéquat en acide folique (vitamine B9, vitamine B11) est nécessaire pour que le cerveau et le système nerveux de l’embryon se développent correctement, en particulier pendant les trois premiers mois de la grossesse (le premier trimestre). Une carence en acide folique peut entraîner de graves problèmes de développement et des dommages.

L’acide folique naturel est très concentré dans les levures, le germe de blé, le son de blé, le foie de veau et la volaille, ainsi que dans de nombreux légumes et fruits, le poisson et la viande. Les femmes qui souhaitent avoir des enfants doivent prendre 0,4 milligramme d’acide folique par jour, également sous forme de complément alimentaire, avant le début de la grossesse, puis à partir du SE 1.

SE 2 – Fécondation et ovulation

En SE 2, la femme n’est toujours pas enceinte. Votre corps est maintenant conditionné pour la fécondation dans ce cycle en épaississant l’endomètre et en se préparant à l’ovulation. Vers le milieu du cycle, un follicule mature se décompose et éjecte un œuf mature à proximité des trompes de Fallope.

À l’aide de nombreux cils, l’œuf commence à migrer à travers les trompes de Fallope vers l’utérus. Un ovule vit 12 à 24 heures après avoir quitté l’ovaire. La fécondation de l’œuf a donc lieu vers la fin de la SE 2 ou au début de la semaine suivante. Puisque les spermatozoïdes mâles survivent environ 2 à 5 jours, les jours fertiles d’une femme commencent quelques jours avant l’ovulation. C’est-à-dire qu’il est fertile pour un total de 6 jours.

Après l’orgasme d’un homme, environ 500 millions de spermatozoïdes commencent une « course » qu’un seul spermatozoïde gagne. La fécondation des œufs se fait généralement dans les trompes de Fallope. Pour les spermatozoïdes, ce chemin est compliqué, d’autant plus qu’ils doivent nager contre les mouvements des cils. Les nageurs les plus rapides peuvent surmonter cette distance de 15 à 18 centimètres en une demi-heure, d’autres ont besoin de jours, beaucoup n’atteignent jamais leur destination.

Bien que plusieurs spermatozoïdes puissent pénétrer dans la membrane externe de l’ovule, un seul d’entre eux peut pénétrer dans la membrane interne de l’ovule. Le sperme qui l’obtient est déterminé par les signaux biochimiques de l’ovule. Dès que le sperme pénètre dans l’ovule, il modifie sa structure chimique, ce qui modifie le courant électrique autour de la membrane cellulaire fermant ainsi la voie au reste du sperme.

SE 3 – Début de la grossesse

La grossesse elle-même commence au début de SE 3. Immédiatement après la fécondation, l’intérieur de l’ovule présente deux noyaux cellulaires: le noyau de l’ovule avec le facteur génétique féminin et la tête du sperme avec l’information génétique masculine. Leur fusion crée le code génétique unique d’un nouvel être humain. Bientôt, ce zygote commence à se diviser, devenant ainsi le point de départ de milliards d’autres cellules.

Conseil: L’acide folique (vitamine B9, B11) est vital pour le développement sain des organes d’un bébé.

Le deuxième jour de fécondation, ce groupe cellulaire se compose de quatre cellules, un jour après huit cellules. En SE 3, son apparence ressemble à celle d’un mûrier (latin: morula), les scientifiques appellent donc l’œuf fécondé morula. Un jour plus tard, une cavité se forme au sein du groupe cellulaire: la morula est devenue une structure cellulaire complexe (blastocyste) formée de deux types de cellules différents:

les embryoblastes deviennent le véritable embryon: le bébé porte ce nom scientifique jusqu’à la fin du premier trimestre, ce n’est qu’après la formation de tous les organes importants qu’il sera appelé fœtus. Le placenta se développe à partir des trophoblastes et, avec le cordon ombilical qui lui est connecté, prend plus tard en charge l’alimentation et l’apport d’oxygène du bébé et élimine les déchets de son métabolisme.

Au cours de la semaine 3 de la grossesse, l’embryon se déplace inlassablement des trompes de Fallope vers l’utérus, où il arrive généralement au début de la semaine suivant la grossesse. Lorsqu’il atteint l’utérus, il se compose déjà d’environ 70 à 100 cellules. Les signes extérieurs de grossesse ne sont pas encore visibles à ce stade précoce. En SE 3, la plupart des femmes ne savent toujours pas qu’elles sont enceintes.

Cependant, la fécondation implique un grand nombre de changements hormonaux qui assurent le maintien de la grossesse et le développement de l’embryon. Immédiatement après l’ovulation, le follicule assume une nouvelle fonction de corps jaune: Il commence à produire de la progestérone, responsable de l’épaississement de l’endomètre et donc cruciale pour la nidification des œufs.

SE 4 – Tout ou rien!

Environ sept jours après la fécondation et au début du SE 4, l’œuf fécondé niche dans l’utérus. À ce stade, il est décidé sur le principe du « tout ou rien » si la grossesse se poursuit.

Juste avant la nidification, des influences extérieures peuvent nuire à l’embryon. Si le corps ne parvient pas à compenser ce type de dommage, son développement s’arrête et le blastocyste est expulsé lors de la prochaine menstruation.

Peu de temps avant la nidification, l’embryon quitte la membrane environnante et pénètre dans l’endomètre jusqu’à ce qu’il soit complètement recouvert. Entre les embryoblastes et les trophoblastes, le sac gestationnel et le sac vitellin se forment, qui est responsable de l’alimentation de l’embryon dans les semaines à venir. Désormais, le placenta se forme autour de l’œuf imbriqué. À la fin de la SE 4, l’embryon ne mesure qu’un demi-millimètre: jusqu’à la naissance, le bébé atteint une longueur comprise entre 51 et 52 centimètres et un poids moyen d’environ 3 200 grammes.

Trois couches germinales en tant qu’organes

Jusqu’à SE 4, les cellules embryonnaires sont pluripotentes: en théorie, tout organe pourrait se développer à partir de n’importe quelle cellule. La spécialisation cellulaire commence cette semaine. À partir des embryoblastes se développe le disque dit en germination, qui a une forme arrondie. Il est formé de deux couches germinales et peu après trois:

Au cours du développement embryonnaire, la plupart des organes internes (y compris les poumons, le foie, le pancréas, la vessie et l’urètre, ainsi que le tube digestif interne) sont formés à partir de la couche germinale interne (endoderme).

Le cœur et les vaisseaux sanguins, le tissu conjonctif et le squelette, les muscles lisses des intestins, la rate, les cellules sanguines et le système lymphatique, les reins ainsi que les gonades et les organes sexuels internes se développent à partir de la couche germinale moyenne (mésoderme).

À partir de la couche germinale externe (ectoderme) se forment la peau, le système nerveux et les organes sensoriels.

Premiers symptômes de grossesse chez la mère

En SE 4, de nombreuses femmes présentent les premiers signes physiques de grossesse. La nidification de l’embryon dans l’utérus peut entraîner ce que l’on appelle un saignement d’implantation, qui est une légère perte de sang. Souvent, cette semaine, les seins commencent à s’étirer et à se resserrer douloureusement, chez certaines femmes, la peau d’aréole s’assombrit.

La production de progestérone retarde l’évolution de tous les processus corporels de la femme enceinte pour protéger l’embryon, mais assure également qu’elle se sent souvent fatiguée et que les premiers symptômes de constipation causés par la grossesse apparaissent.

Certaines femmes commencent déjà à ressentir le premier malaise en SE 4: nausées matinales, augmentation de la salivation et hauts et bas émotionnels qui les accompagneront tout au long du premier trimestre de la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.