Bayer rappelle Alka-Seltzer Plus en raison d’une erreur d’emballage

Bayer, la principale société pharmaceutique, a émis un rappel volontaire de certains emballages Alka-Seltzer Plus®.

Tous les emballages vendus aux États-Unis chez Walmart, CVS, Walgreens et Kroger (y compris les magasins d’alimentation Dillons, Fred Meyer, les magasins d’alimentation Fry’s, Ralphs, King Soopers et Smith’s Food and Drug) après le 9 février sont inclus.

Dans les emballages concernés, les ingrédients sur l’autocollant avant peuvent ne pas correspondre au produit réel dans l’emballage.

, les ingrédients énumérés au dos de la boîte reflètent avec précision le contenu réel du médicament, mais si quelqu’un voit juste le recto, il est possible que quelqu’un consomme un produit auquel il pourrait avoir une allergie ou une réaction anaphylactique.

Il est également possible que quelqu’un consomme un ingrédient qu’il n’est pas censé avoir en raison d’un problème de santé ou d’un autre médicament, ce qui pourrait entraîner de graves conséquences sur la santé.

Les produits Alka-Seltzer Plus visés par le rappel sont destinés à soulager temporairement les symptômes associés au rhume et à la grippe, tels que la toux, la congestion, la fièvre et/ou le mucus.

Vous pouvez identifier si votre Alka-Seltzer fait partie du rappel en vérifiant le logo Bayer situé dans le coin inférieur gauche de l’avant de la boîte. Si le logo a un fond orange ou vert, le produit est inclus dans le rappel.

Bayer avise les magasins par courriel et par courrier physique et prend des dispositions pour le retour de tous les médicaments rappelés.

Si vous avez un colis concerné, arrêtez immédiatement de l’utiliser et contactez Bayer pour toute question ou pour obtenir des instructions sur la façon d’obtenir un remboursement.

Les consommateurs qui ont des questions au sujet de ce rappel peuvent communiquer avec les Relations avec les consommateurs de Bayer au : 1-800-986-0369 (disponible du lundi au vendredi de 9 H à 17 h HE). Les consommateurs doivent communiquer avec leur médecin ou leur fournisseur de soins de santé s’ils ont éprouvé des problèmes pouvant être liés à la prise ou à l’utilisation de ce médicament.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.